Le forum a ouvert ses portes le 1er juillet.
Bienvenue sur Victorian Strife !
La troisième édition du London Herald est disponible ici !

Le forum a fêté ses dix mois d'existence !

Partagez | 
 

 Les Civils



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Big Ben
"Amdinistration"

avatar


≡ Pamphlets : 499
≡ Arrivée à Londres : 03/01/2015



MessageSujet: Les Civils   
Sam 27 Juin - 22:43


header fiche

Les Civils



Concernant les PVs :
Vous noterez que certains éléments, notés "libre" sur la fiche, sont laissé à la discrétion du joueur qui prend le personnage. Tout le reste est IMMUABLE, avatar inclus. Certaines dates ont été précisées, d'autre non, là aussi à vous de voir pour adapter l'histoire et vous approprier le personnage.
N'oubliez pas cependant que ces personnages ont ou auront des rôles importants sur le forum, ainsi merci de respecter son caractère et ses idées afin de ne pas le dénaturer sous peine de vous le voir simplement retiré si vous ne tenez pas compte des rappels à l'ordre. De plus si vous souhaitez prendre une décision importante le concernant, il faudra vous concerter avec nous par MP.

Légende :
réservé
libre
pris

  • George Bristow, feat : Paul Bettany
  • Rose Wade, feat : Keira Knightley
  • William Easton, feat : Jude Law
  • Ellen Felming, feat : Renée Zellweger








Dernière édition par Big Ben le Mer 13 Jan - 7:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Big Ben
"Amdinistration"

avatar


≡ Pamphlets : 499
≡ Arrivée à Londres : 03/01/2015



MessageSujet: Re: Les Civils   
Sam 27 Juin - 22:44






Georges BRISTOW

feat : Paul Bettany




  • votre avatar ici
    Un petit mot

    Merci de prendre en compte la dernière remarque concernant sa belle sœur. Il l'admire de loin mais il ne franchira JAMAIS le cap.







L'essentiel






Moi Georges BRISTOW, né en 1856 (30 ans) à Londres (East End). Déclare sur mon honneur résider à Londres, City Center et appartenir à la bourgeoisie. Je déclare également être (libre) et avoir (libre) enfants. Libre de toutes obligations militaires je suis un homme, civil exerçant officiellement la profession de sous officier. De plus je déclare être caractériel, intransigeant, rigide et orgueilleux ainsi que idéaliste, incorruptible, combatif et optimiste.




L'histoire




  • Georges est un fils de docker né en 1856 dans le quartier d'East End. Très jeune il décide de se lancer dans une carrière militaire pour ne pas faire comme son père et sortir de son quartier.

  • Il fait la rencontre d'une jeune bourgeoise dont il tombe éperdument amoureux. Cet amour est réciproque, mais la famille de la jeune femme refuse le mariage en raison de la classe sociale de Georges.

  • Il se lance alors à fond dans sa carrière. D'autant plus qu'il apprend rapidement qu'elle s'est mariée. Il est toujours amoureux d'elle.

  • Aujourd'hui, pour lui, les femmes ne sont plus qu'une distraction inutile. Il se concentre uniquement sur sa carrière déjà florissante.




Les liens


*Ellen Fleming : Il s'agit de sa voisine. Il respecte la détermination dont elle fait preuve pour obtenir des droits, mais il souhaiterait que les manifestations cessent. Il n'aimerait pas avoir à intervenir contre des femmes pour maintenir l'ordre.


*Alexander Montgomery : Il le connaît un peu. Georges est allé présenter ses respects à cette famille lorsqu'ils sont arrivés en ville. Ils se sont revus quelques fois et sont ce que l'on pourrait nommer des amis. Pourtant, Georges ne comprend pas qu'Alexander ai pu se détourner d'une carrière militaire toute tracée, pour s'adonner à cette farce qu'est la politique.


*Elise Bristow : La française était tout simplement l'épouse de son défunt frère. Ces deux là s'entendent très bien et se soutiennent dans les moments difficiles. Il ne viendrait cependant jamais à l'esprit de Georges de conquérir la veuve de son frère.







Dernière édition par Big Ben le Lun 16 Mai - 17:41, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Big Ben
"Amdinistration"

avatar


≡ Pamphlets : 499
≡ Arrivée à Londres : 03/01/2015



MessageSujet: Re: Les Civils   
Sam 27 Juin - 22:44






Rose WADE

feat : Keira Knightley




  • votre avatar ici
    Un petit mot

    Ne pas oublier qu'elle NE PEUT PLUS travailler dans le West End, et très difficilement dans le City Center.

    Ne pas négliger ses frères et sœurs.







L'essentiel






Moi Rose WADE, née en 1863 (23ans) à Londres (East-End). Déclare sur mon honneur résider à Londres, East-End et appartenir aux laissés pour compte. Je déclare également être célibataire, le plus souvent et ne pas avoir d' enfants. Libre de toutes obligations militaires je suis une femme, civile exerçant officiellement la profession de prostituée.  De plus je déclare être menteuse, hypocrite, colérique et sans gène ainsi que audacieuse, enthousiaste, rusée et vive.




L'histoire




  • Naissance dans un taudis de Whitechapel, d'une mère prostituée et de père inconnu. Elle a un frère aîné dont elle ne se souvient pas vraiment, il a disparu elle n'était qu'un enfant, nul ne sait s'il est encore en vie.

  • Elle fait la connaissance d'Anne LAWSON, orpheline grandissant elle aussi dans la rue, se soutenant mutuellement. Et même quand Anne est recueilli par un bourgeois philanthrope, elles continuent à se voir.

  • Rose commence à vendre son corps à son tour, pas qu'elle ai toujours rêvé de suivre les traces de sa mère, mais que peut elle faire d'autre? Puis elle se fait remarquer par quelques privilégiés qui lui offre une opportunité. Elle quitte East End pour aller exercer dans un bordel bien fréquenté de Haymarket.

  • De 1882 à 1883, un nobliau du nom de Lord GREGGSON devient l'un de ses "réguliers", elle profite de sa nouvelle notoriété. Mais en 1883, il décide de se débarrasser d'elle, réussissant à la renvoyer à East End où elle retrouve le soutient d'Anne.

  • Il y a un an, Rose et d'autres filles sont victimes de chantage et de racket de la part d'un groupe de dockers. Une des filles refuse de se laisser faire, elle est retrouvée morte. Un jeune inspecteur, William EASTON, est en charge de l'affaire. Rose et lui vont tisser un lien particulier depuis.




Les liens


*James Greggson : Elle était sa favorite un temps mais il en a eu marre ou bien c'est parce que ça la fou mal dans la noblesse de fréquenter des catins.. elle sait pas mais elle lui en veut.


*Anne Lawson : C'était déjà une bonne amie quand elles étaient gosses, venant toutes les deux de East-End. Alors quand Anne lui a confié son secret, qu'elle lui a dit travailler avec des activistes qui voulaient voir triompher la liberté du peuple, elle l'a regardée avec des étoiles pleins les yeux et elle s'est promise de l'aider.


*William Easton : Il doit bien l'aimer un peu, sinon ça fait belle lurette qu'elle aurait eu des problèmes. C'est comme si il veillait sur elle sans rien dire. Mais ils ne se fréquentent pas, ça briserait sa carrière à lui et ça elle veut pas, elle y perdrait son protecteur.







Dernière édition par Big Ben le Lun 16 Mai - 17:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Big Ben
"Amdinistration"

avatar


≡ Pamphlets : 499
≡ Arrivée à Londres : 03/01/2015



MessageSujet: Re: Les Civils   
Sam 27 Juin - 22:45






William EASTON

feat : Jude Law




  • votre avatar ici
    Un petit mot

    Si la relation avec Rose doit se développer, gardez à l'esprit que sa conscience le travaillera grandement. Il aime sa femme malgré tout.







L'essentiel






Moi William EASTON, né le 1855 (31ans) à Sawsea (Pays de Galles). Déclare sur mon honneur résider à Londres, City Center et appartenir à la classe moyenne. Je déclare également être marié et avoir (libre) enfants. Libre de toutes obligations militaires je suis un homme, civil exerçant officiellement la profession d'inspecteur de police. De plus je déclare être pessimiste, bagarreur, jaloux et caractériel ainsi que moral, vaillant, consciencieux et perspicace.




L'histoire




  • Il naît à Swansea, au Pays de Galles. C’est là bas qu'il débute sa carrière et qu'il épouse une amie d'enfance, une jeune institutrice. C'est un couple ordinaire comme il y en a tant.

  • Les Easton emménagent à Londres en 1877 et quelques années plus tard, en 1881, il est promu inspecteur suite à une série d’enquêtes qu'il participe à boucler avec brio.

  • Il aura la charge d'une affaire de harcèlement de quelques dockers sur des prostituées. C'est là qu'il rencontre Rose et se prend d'affection pour la jeune femme. Il a quelques doutes sur la nature de cette relation mais il a trop de principes pour tromper sa femme.

  • Lorsque Sir Henry NICHOLSON et son fils aîné sont assassinés dans une fumerie d'opium de East-End. Une pharmacienne du nom de Ellen FLEMING vient lui faire part de ses craintes quand à l'implication de la veuve dans la mort du noble et bien qu'il n'ai toujours aucune preuve contre Elisabeth Nicholson, il reste intimement persuadé qu'elle a quelque chose à voir là dedans.




Les liens


*Rose Wade : Il a un faible pour elle, mais il se garde bien de le dire à qui que ce soit, pas même à la principale intéressée. Hors de question de mettre sa carrière en danger. Et puis, il est marié, il ne peut pas. Alors il se contente de s'assurer qu'il ne lui arrive rien.


*Elisabeth Nicholson : Elle il l'a dans le collimateur. Il n'a jamais put prouver qu'elle avait quelque chose à voir avec la mort de son mari, mais tant que son fils est mineur, c'est elle qui jouit des bénéfices de sa fortune. Alors il reste méfiant.


*Ellen Fleming : La pharmacienne est venu d'elle même apporter quelques informations à la police quand la mort de Sir Nicholson s'est ébruité. Elle dit avoir reçu la visite de la veuve quelques mois plus tôt et qu'elle s'était renseigné quand à l'effet d'une overdose de certains médicaments. Une citoyenne honnête, et William apprécie ce genre de personnes.







Dernière édition par Big Ben le Lun 16 Mai - 17:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Big Ben
"Amdinistration"

avatar


≡ Pamphlets : 499
≡ Arrivée à Londres : 03/01/2015



MessageSujet: Re: Les Civils   
Sam 27 Juin - 22:45






Ellen FLEMING

feat : Renée Zellweger




  • votre avatar ici
    Un petit mot

    Elle ne reculera devant rien, ni personne, pour défendre ses idées.







L'essentiel






Moi Ellen FLEMING, née en 1852 (34ans) à (libre). Déclare sur mon honneur résider à Londres, City Center et appartenir à la classe moyenne. Je déclare également être célibataire et ne pas avoir d' enfants. Libre de toutes obligations militaires je suis une femme, civile exerçant officiellement la profession de pharmacienne.  De plus je déclare être aigrie, méfiante, fatalite et solitaire ainsi que engagée, courageuse, logique et calme.




L'histoire




  • Fille unique d'un pharmacien, ses parents l'ont toujours soutenue quand elle a décidé de faire des études à son tour pour suivre la voie que son père.

  • Elle défend ardemment la cause de celles qui luttent pour les droits de la femme, notamment le droit de vote, et fait partie du "Women's Suffrage Comittee"

  • Il y a quelques années, un jeune entrepreneur du nom de Sean KEARNEY tente de la mettre en garde sur le fait qu'elle s’attire les foudres des mauvaises personnes, mais elle n'en tient pas compte et renvoie le jeune homme dans les cordes.

  • Elle est allée d'elle même témoigner au prés de l'inspecteur EASTON suite au meurtre de Sir NICHOLSON. En effet, elle avait reçu la visite de la veuve quelques temps plus tôt, qui lui avait posé d’étranges question quant aux effets d'un abus de tel ou tel narcotiques et la soupçonne d'être commanditaire de l'assassinat de son époux.




Les liens


*Sean Kearney : le jeune homme est venu la voir, du haut de son orgueil de jeune riche, en la regardant de haut, comme quoi elle faisait trop de bruit, elle allait au devant de gros ennuis. Mais elle ne s'est pas laissée impressionnée. Il faudra bien plus que ça pour la faire taire et s'il revient avec plus que des mots... elle l'attendra de pieds fermes.


*Georges Bristow : c'est un de ses voisins, un de ceux qui la regardent de travers. Mais elle a du mal à le cerner, s'il lui a déjà dit que l'idée que certains groupes s'octroient le droit de manifester en ville, dérangeant ainsi le calme et l'ordre publique, il n'a pas l'air de se soucier plus que ça de la cause qu'elle défend, ni de la condamner.


*William Easton : pour une fois qu'un inspecteur l’écoute, elle, une femme... elle l’apprécie, elle est convaincue que c'est une des rares personnes encore censée dans cette ville de fous. Des hommes droits comme ça, il devrait y en avoir bien plus.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
""






MessageSujet: Re: Les Civils   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Civils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission mercenaires/civils indépendants : La Station... [Echouées]
» Des pirates, des civils et des marines
» Les vehicules civils de la Minustah seront assures
» Civils 5/5
» un loups dans la ville ainsi que des pirates et un chasseur sans m'oubliez moi ainsi que les civils...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Victorian Strife :: Les registres :: Les affiches de recherche :: Les postes vacants-