Le forum a ouvert ses portes le 1er juillet.
Bienvenue sur Victorian Strife !
La troisième édition du London Herald est disponible ici !

Le forum a fêté ses dix mois d'existence !

Partagez | 
 

 Hello! I'm Evans Davis



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Evans Davis
"Fraîchement débarqué"

avatar


≡ Pamphlets : 3
≡ Arrivée à Londres : 03/11/2016



MessageSujet: Hello! I'm Evans Davis   
Dim 4 Déc - 15:16








Evans Davis

feat : Dylan Chandouineau





  • votre avatar ici
    Derrière l'ecran

    Je soussigné, LolaPaine, atteste avoir lu et approuvé le règlement, et m'engage à le respecter.

    Âge : 19
    Quelques mots sur moi : Je suis étudiant dans les livres.  
    Comment j'ai découvert le forum : Grâce à Big Ben
    Quelles impressions il me donne : Sympathique et enrichissant.
    Un petit mot pour la fin : Gardez loins vos enfants de ma préstence, je ne suis pas de votre rang et encore moins de votre sang jeune insolant qui lisait ces lignes.


     






L'essentiel

Moi Davis Evans, né(e) Evans Johnathan Parker Davis, le 25 mai 1886 à West End. Déclare sur mon honneur résider à Londres, Quartier de Whitechapel et appartenir à la classe Noble. Je déclare également être célibataire et avoir aucun enfants. Libre de toutes obligations militaires je suis un(e) homme, Assassin exerçant officiellement la profession de étudiant en droit juridique. De plus je déclare être manipulateur, dominant, joueur de poker et agressif ainsi que doux, curieux, humble et aimant sa double vie





Ma vie à Londres



1. Suite à l'intervention des forces armées voulu par le Lord Mayor, la situation de l'East End n'a fait que s'aggraver. Pourtant loin de retenir la leçon, ce dernier a dévoilé récemment un nouvel automate. Pensez-vous que cela soit une bonne chose pour le quartier, ou au contraire que cela ne va rien arranger  du tout ?

Je pense, à mon humble penseur que cette intervention d'un point de vue juridique est légitime et autorisée. Le Lord Mayor, un homme respecter par mon père, suite à une confrontation de projet qui n'a pas abouti avec mon père à toutes les raisons de penser que la population des bas quartiers passe avant tout. C'est une question de logique. De plus, Le Lord Mayor ne veut juste pas que rattraper son erreur qui a fait débat dans mes nombreux cours, mais je pense qu'il souhaite surtout protéger une population de plus en plus grandissante, grouillante dans nos rues.



2. Il se murmure que la Gear Compagnie aurait trouvé une méthode pour greffer un membre articulé fonctionnel à un soldat amputé. Pensez vous que cette technologie arrivera à porté du public un jour? Le cas échéant serriez vous prêt à sauter le pas ?

Pour ce qui est de la question de la science sur l'anatomie, connaissant peu de choses sur le sujet, vu mon parcours professionnel en ce moment, la question reste pourtant complexe à traiter. Donnons un avis malgré tout, le voulez-vous bien ? La science ne cesse d'évoluer au cours des années que nous passons sur cette planète. La chirurgie, l'anatomie ainsi que la médecine traditionnel évoluent avec ou sans nous, d'un point de vue théorique, il est tout à fait raisonnable de penser que cette greffe d'un membre sur un soldat est totalement plausible. Mais faudrait-il encore s'améliorer comme même. Nous ne savons que peu de choses sur les maladies qui pourrait causer certaines maladies, virus.



3. Ce qui devait etre un coup décisif porté à l'ennemis c'est avéré un fiasco épouvantable. Faites vous toujours confiance à Thomas pour diriger la Confrérie aprés l’échec à l'usine de la Gear Compagnie ?

Etant un assassin dans cette confrérie,  je pense que Thomas a commis une erreur. Grave quel qu’elle soit, on en a pourtant tous commis une. Mais pourtant, nous commettons tous des erreurs ? Alors pourquoi pas lui ? Thomas est un être plein de rêverie, ronger par l'imaginaire, parfois certes un peu immature, mais il dirige notre organisation d'une poignet de fer. Je pense qu'il ne serait pas humble de le blâmer plus longtemps. Puis, nous faisons tous des erreurs. Alors pourquoi pas Sir Thomas ?











Dernière édition par Evans Davis le Mer 7 Déc - 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Evans Davis
"Fraîchement débarqué"

avatar


≡ Pamphlets : 3
≡ Arrivée à Londres : 03/11/2016



MessageSujet: Re: Hello! I'm Evans Davis   
Dim 4 Déc - 15:17


header fiche



""Oublier la douleur est pratique. S'en souvenir est douloureux.""



Je me souviens des années qui passent, du temps qui fils entre mes doigts sans jamais pouvoir le rattraper... Pousser entre réalité et mensonge, je me remémore mes souvenirs, là allonger dans l'herbe verte. Commençons par le commencement...

Mon père, un brave homme jadis, du nom de Lord Johnathan Davis, la cinquantaine, Maire de la petite ville était devenu un piètre géniteur et un homme corrompu par la réalité qui le dévoré. Il avait en lui le trais de l'empathie de l'argent facile et la manipulation factice de la population par de belles paroles, de beau discours. Un médiocre géniteur fit-il.

Ma mère ? Je ne l'ai que peu connu. Une femme charmante, adoratrice des plaisirs de la vie de son temps. Voilà ce qu'on pouvait entendre des paroles des adultes. Je ne me souviens malheureusement que de son parfum ambré de celle-ci et de sa délicatesse, de la douceur de sa peau lacté. Son nom était Madame Hermione Davis. Je n'étais à l'époque qu'un gosse et elle une reine qui me surnomma mon Petit Prince. Elle m'avait été enlevée très jeune par un des hommes dont je terrais le nom encore aujourd'hui, soif de vengeance et stupidité qui m'enivre. Je la vengerais, je tuerais celui qui lui à retirait le souffle du cœur et fait sombré son âme dans les abysses.

Étant encore qu'un bambin, Clothilde, ma nourrice fut mon aspect maternel durant de nombreuses années, mon retour à une réalité lugubre après l'enterrement de maman. Elle fut mon point de repère. Une brave jeune femme de 20 ans, issue d'une famille pauvre que je disais souvent, avouant à demi-silence vouloir lui demander sa main quand je serais apte à me marier. Elle est présente, me faisait sourire, me rendais heureux devant un père absence où je n'étais que l'ombre de ses pas. Elle sentait bon la cannelle et l'herbe fraichement couper et me lisait des comtes pour m'endormir. Je l'aimais Clothilde, je l'aimerais toujours.

Gentil garçon, courageux de triste destin qui m'attendait, j'étais du genre solitaire, bagarreur et attentif à la vie qui s'ouvrait face à moi. Le destin tout tracé, je suivrais le pas de mes oncles pour m'investir comme juriste, je ferais de longues études de droit juridique. Mon destin étant déjà tracé. Mais à moitié...
Un soir, un souvenir graver comme de l'encre dans la peau, un traumatisme ineffaçable, une douleur encore active. Après la bonne nuit rituelle que j'avais avec Clothilde, une folle envie de boire de l'eau m'envahit avec un pressentiment malsain qui planait autour de moi. En descendant comme chaque soir pour reposer mon verre d'eau et étancher ma soif, alors que je ne pensais que mon destin était déjà celé depuis mes ancêtres. Je vis cet homme, ce géniteur violenter Clothilde. Elle prenait, subissait les coups répétés, la peau ensanglanter sans rien dire, sans un mot. Depuis combien de temps, mon père faisait-il ceci ? Clothilde se laisser faire alors que Johnathan Davis la battait, alcooliser en hurlant des injures à son encontre.

C'était un soir d'hiver, je m'en souviendrais comme si c'était hier. Clothilde n'était pas venue de la journée, ce qui ne lui ressemblait pas, et gentil jeune homme de 15 ans que j'étais, je m'étais occupé seul toute la journée. Jouant avec les beaux jouer que j'avais reçus pour mon anniversaire il y a peu, ou encore lire au chaud sous la couette qui recouvré mon lit. Une lettre vint d'être déposée, cacheter par le docteur Hannibal Lecter. Je retirai le papier blanc comme neige, et lu. Ma nourrice avait succombé à une infection due aux coups répétés de mon géniteur, aux nombreuses blessures qu'il lui avait fait subir. Le jour de son enterrement, les oiseaux chanter, déposant une rose rouge sur son cercueil, un dernier adieu, une envie de vengeance et une promesse, la vérité éclatera tôt ou tard. Plus tard, après de longue année, j'avais appris que celui dont tout le monde croyait un honnête homme avait aussi violer la nourrisse de son propre enfant pour assouvir ses pulsions.
Depuis ce jour, je me suis promis de venger ma nourrice des pêchers, des démons de mon géniteur.

Ma douce nourrice, Clothilde.. En regardant le ciel, les larmes me montaient doucement et brouillèrent ma vision. Elle ne mérite pas ceci.. Elle n'aurait jamais dû finir avec ce triste sort.

Voulant me venger, mais bien trop jeune, je finis par des années plus tard, lors d'un cour en amphithéâtre, plonger dans mon livre, désormais 21 ans et brillant élève de la National Economic School and Legal School, on m'avait proposé de venger les impostures des hommes, de rejoindre les assassin's sous la volonté de Sir Thomas lui-même, qui devint mon meilleur ami, un complice de voyage. Il avait fait de ma soif de vengeance un atout et m'avait montré que de devenir un monstre sanguinaire, je n'avais était qu'une victime de l'histoire macabre qui hantait ma famille.
  




Dernière édition par Evans Davis le Mer 7 Déc - 13:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eden Snow
"Madame tout le monde"

avatar


≡ Pamphlets : 406
≡ Arrivée à Londres : 02/07/2015



MessageSujet: Re: Hello! I'm Evans Davis   
Lun 5 Déc - 23:15

Bienvenue à vous Sir Davis Pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Augusta Howard
"Célébrité locale"

avatar


≡ Pamphlets : 21
≡ Arrivée à Londres : 27/08/2016



MessageSujet: Re: Hello! I'm Evans Davis   
Jeu 8 Déc - 21:12

Bonsoir jeune homme!
Une fin de race dirait-on!
Je ne veux absolument pas faire mon rabat-joie, mais je pense que revoir la syntaxe est quelque-chose d'assez envisageable. Je dois aussi t'avouer que le manque de repères et de précision temporelles m'a un peu perdu, mais peut-être que cela ne vient que de moi. Pour finir, je ne saurai que trop te conseiller de développer un maximum, car je trouve certains passages relativement flous.
J'espère que tu te plairas parmi nous!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Big Ben
"Amdinistration"

avatar


≡ Pamphlets : 499
≡ Arrivée à Londres : 03/01/2015



MessageSujet: Re: Hello! I'm Evans Davis   
Mar 13 Déc - 11:26

Bonjour Evans,

On s'occupe de toi dans la semaine.

Augusta, merci de ne pas prendre notre place. Donner des indications de modération n'est pas le rôle des joueurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
""






MessageSujet: Re: Hello! I'm Evans Davis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hello! I'm Evans Davis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Megane Davis
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Davis Burningham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Victorian Strife :: Les registres :: Les présentations-